Musée Bourdelle PARIS

France - Paris 1988 › 1990

Le bâtiment existant du Musée Bourdelle à Paris, conçu par Henri Gautruche en 1948, est installé autour du studio du sculpteur. En 1988, la ville de Paris décide son extension afin de présenter les nombreuses études du sculpteur. Le terrain est adjacent, inséré entre quatre murs pignons sur une parcelle située trois mètres plus bas que la structure existante. Le parcours du visiteur descend vers les nouvelles salles de sculpture. Les salles de l’extension sont nécessairement éclairées par une lumière zénithale, mais Portzamparc réfléchit celle-ci sur les parois claires pour éclairer les oeuvres à l’oblique.

Dans cet espace fait pour la statuaire, chaque sculpture trouve sa demeure : fond, lumière, perspective. Chaque socle est adapté dans la taille, la forme et le matériau : pierre, ciment, ou métal brut. C’est un jeu de plans : entre les parois de pierre claire, les murs de ciment gris pour absorber la lumière, faire fond aux bronzes sombres et éviter de les placer en contre-jour sur du blanc. Dans ce parcours qui finalement fait respirer la notion académique de salle de musée, on peut voir des œuvres majeures visibles de loin, le long de perspectives dégagées, tandis que les études et les nombreuses pièces préparatoires que faisait Antoine Bourdelle sont réunies dans une concentration évoquant celle de l’atelier.

programme

Extension du musée du sculpteur peintre français, Antoine Bourdelle : salles de sculptures, espace d’exposition temporaire, salles d’exposition de peintures et de dessins, ateliers du service pédagogique, salle audiovisuelle, salle de documentation, bureaux, réserve.

architecte et museographie

Christian de Portzamparc

client

Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris

surface

1 655 m² SHON