PARIS – Opéra Bastille // non construit

France - Paris 1983 Concours

« Le plan de la place de la Bastille n’a pas de forme. »
Le projet tire parti du site, de son déhanchement, et introduit une géométrie qui donne forme à cette place introuvable. Deux registres s’opposent : d’un côté, le mur plein de la maison de l’Opéra, fendu en son axe, qui stabilise la position de la colonne et donne lisibilité à une nouvelle place circulaire par ses axes. De l’autre, le crescendo de l’ellipse de la salle et de son foyer qui imprime un mouvement tournant à l’ensemble et intègre la dissymétrie difficile de ce site.Entre ces deux grandes masses, prend place un « canyon », un grand passage public. Ces trois formes opposées sont assemblées en un ensemble d’une forte cohésion. De vastes panneaux coulissent et peuvent obturer tout ou partie de la façade et transformer l’opéra, selon les événements, en lieu fermé, traditionnel dans sa fonction, ou en lieu public ouvert sur la place de la Bastille pour les fêtes de la musique, concerts, bals. La symbolique du lieu s’en trouve renforcée.

Programme

Une salle de 2 700 places, une salle modulable de 1 500 places, salles de répétition-loges, locaux pour le personnel et artistes, ateliers, magasins, cafétéria, parkings.

Client

Ministère de la Culture