Cité de la Musique Aile Ouest

France - Paris 1984 › 1990

À l’Ouest, achevé en 1990, le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), représente 40 000 m² dédiés à 1 200 élèves. Plus de 5 000 personnes travaillent ensemble ou enseignent et le bâtiment procure à chacun une place propre (chaque discipline, chaque « tribu » a sa maison) et il crée un vaste réseau de circulation et de lieux où les étudiants peuvent se rencontrer.

Des « rues » verticales et horizontales distribuent 186 salles différentes pour étudier, autour d’un jardin ainsi qu’un petit opéra, une salle d’orgue, une grande salle de musique modulable. C’est un monastère moderne ouvert sur la ville qui vient conclure les gabarits de la longue avenue Jean-Jaurès en une grande façade incurvée, blanche, rythmée régulièrement de transparences, qui se reflètent dans un plan d’eau.

PROGRAMME : Équipement culturel et public accueillant le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), 66 salles d’enseignement, 3 salles d’examens et de concours, 7 plateaux d’orchestre, 1 salle électroacoustique, 3 amphithéâtres de 50 places, 100 studios de travail, 3 auditoriums publics (orgue, chant, pluridisciplinaire), médiathèque, centre audiovisuel, 53 logements pour étudiants, gymnase, restaurant-cafétéria, bureaux, centre médical, parkings, …

SURFACE : 40 000 m²

CLIENT :  Ministère de la culture et de la communication

ARCHITECTE : Christian de Portzamparc

ARTISTES : Christian Boltansky, Pierre Buraglio, Aurélie Nemours, Georges Noël, Yann de Portzamparc, Antonio Semeraro

AMÉNAGEMENT : Établissement Public du parc de la Villette (EPPV)

MOBILIER : Elizabeth et Christian de Portzamparc

BET : Acoustique : AVC Acoustique, Xu Acoustique – Xu Ya Ying | Scénographie : Jacques Dubreuil Lumière : Jean Clair | Ingénieur : SODETEC | Économiste : SOGERLERG